Le top 5 des endroits les plus radioactifs au monde

Voyager à travers le monde, c’est magnifique. Mais parfois, il vaut mieux connaitre où l’on met les pieds. Sinon, gare aux dangers ! Bien que ces endroits soient à première vue des endroits à découvrir, vous risquez pourtant de ne pas en revenir vivant. Voici une petite compilation des 5 endroits classés les plus radioactifs au monde !

1) Fukushima au Japon

La catastrophe nucléaire de Fukushima est un terrible accident industriel résultant du tsunami et du séisme du 11 mars 2011 au Japon. Ce désastre a été la source d’une incroyable libération de particules radioactives qui ont contaminé plus de 700 km2. La dose d’irradiation y est très élevée et environne les 10 microsieverts par heure. Actuellement et encore pour plusieurs années, la centrale continue d’émettre des iodes radioactifs dans l’air, à des niveaux encore plus élevés.

2) Tchernobyl en Ukraine

ukraine

Le 26 avril 1986, l’un des réacteurs de la centrale nucléaire Lénine ou de Tchernobyl fait une explosion. En l’espace de quelques jours, des flux radioactifs se propagent dans l’atmosphère et contaminent une majeure part. En quelques jours, les éléments radioactifs rejetés dans l’atmosphère contaminent une bonne partie du vieux continent. Avec n’importe quel compte Geiger, vous pourrez voir une exposition à des rayonnements ionisants de l’ordre de 5 microsieverts par heure.

3) Jáchymov en République tchèque

Jáchymov est une ville de la région de Karlovy Vary, en République tchèque. Il compte en son sein une station thermale renfermant des mines d’uranium situé à une altitude de 733m dans la vallée de Saint-Joachim dans les monts Métallifères. La dose d’irradiation est d’environ 1,7 microsievert par heure.

4) L’institut du Radium en France

Créé en 1911, l’institut du radium était un laboratoire de recherche spécialisé dans la radioactivité dirigé par la célèbre chercheuse Marie Curie. Malheureusement, la scientifique a laissé des traces de radioactivité durant ses recherches, notamment sur les poignées de porte et son siège. Ainsi, les mesures prises dans cette académie atteignent encore les 1,5 microsievert par heure.

5) Bonus : Lors d’un voyage en avion

Le saviez-vous ? Vous êtes exposés à des niveaux élevés de radioactivité lors d’un voyage en avion. Cette dose reste considérable en basse altitude, mais durant les voyages en hautes altitudes celle-ci se retrouve multipliée. Si l’exposition s’élève à 0,52 microsievert par heure à 5,5 km d’altitude, la radioactivité peut bondir jusqu’à 3 microsieverts par heure à 10 km d’altitude.

This article was written by Ecolo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *